Itinéraire européen : entre thermalisme et richesse culturelle

thermalisme

Des différences existent selon les régions. Ainsi les stations thermales allemandes jouissent d’une plus grande faveur qu’en France et attirent autant curistes que touristes. Ces stations situées souvent dans des sites privilégiés offrent à leurs visiteurs des activités diverses, sports, spectacles…

Parmi les principales stations on peut citer :

Pour la Suisse : Zuzach, Rheinfelden, Baden…
En France : Plombières, Bains les Bains, Vittel, Contrexéville, Niederbronn les Bains, Morsbronn les bains et Soultz les Bains…
En Allemagne : Baden Baden, Badenweiller, Bad Dürrheim, Bad Krozingen, Bad Säckingen, Bad Peterstal, Griesbach, Bad Bellingen, Bad Herrenalb…

La plupart de ces sources étaient déjà appréciées par les romains en particulier celles de Plombières et de Baden Baden.

De l’eau la plus chaude ( jusqu’à 84° C !) et la plus chargée en Fluor d’Europe à Plombières aux renommées Vittel et Contrexéville, chacune cultive sa différence.

Les stations thermales allemandes de la vallée du Rhin, dont Badenweiller, Bad Krozingen , Baden Baden et Gaggenau en proposant des installations orientées vers la relaxation et la détente, ont rajeuni leurs clientèles et attirent les habitants des grandes villes voisines.

Parmi toutes ces stations, Baden Baden, villégiature en vogue sous le Second Empire, a su conserver son charme suranné tout en modernisant ses installations thermales.

Elle reste avec ses magnifiques hôtels, une des plus luxueuses stations thermales d’Allemagne à la clientèle cosmopolite élégante et fortunée. Elle fait partie des villes incontournables à visiter.

La richesse et la diversité des musées sont un attrait culturel incontestable.

Les musées de Mulhouse, Strasbourg, Francfort, Karlsruhe, Bale (30 musées), Stuttgart ne doivent pas occulter les innombrables petits musées qui recèlent parfois des merveilles uniques. Ainsi il ne faut pas manquer de visiter la bibliothèque Humaniste de Sélestat, dont la collection d’ouvrages léguée par Beatus Rhenanus en 1547 est unique et figure parmi les 32 bibliothèques les plus célèbres du monde occidental, ou la charmante Folie-Marco de Barr.

La vie culturelle est intense. Les salles de théâtres, de concerts et d’Opéras sont nombreuses et de grandes qualités. A cela il faut ajouter les nombreux concerts d’orgues sur instruments anciens et festivals de musiques qui se tiennent pour le plus grand plaisir des mélomanes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *