L’accès au Mont-Blanc sera restreint à partir de l’été 2019

Le débat sur cette question durait depuis bien 15 ans. C’est désormais acté. Dès l’été 2019, l’accès au Mont-Blanc sera restreint pour les grimpeurs. Reste à définir les modalités.

Des comportements irrespectueux sur le Mont-Blanc

La cause de cette restriction pour l’accès au Mont-Blanc : des comportements pas vraiment respectueux de l’environnement. La décision a été approuvée par la gendarmerie de haute montagne de Chamonix, la fédération française des clubs alpins et de montagne, ainsi que par la Préfecture de Haute-Savoie et les compagnies de guides. L’objectif est aussi de réduire les dangers liés à la sur-fréquentation du Mont-Blanc.

Ce sont 20 000 personnes qui se sont élancées l’année dernière. L’accès au sommet à des allures d’autoroute. Ce tourisme de masse et les incivilités répétées ont fait pencher la balance… En Août dernier par exemple, des Lettons sont montés avec un mât de 10 mètres, dans l’intention de planter leur drapeau au sommet. Les gendarmes sont intervenus…

Pas plus de 214 alpinistes par jour pour l‘accès au Mont-Blanc

Un quota de 214 alpinistes par jour pourrait être mis en place. Ce nombre correspond à celui du nombre de places disponibles dans les refuges. Ainsi, le système de réservation va être revu et centralisé pour faciliter les choses. Les alpinistes qui ne seront pas accompagnés d’un guide devront alors justifier une réservation dans l’un des refuges du parcours.

Autre possibilité : la création d’une « brigade blanche », qui ferait respecter la nouvelle réglementation. Elle serait composée d’agents assermentés. Le maire de Saint-Gervais espère ainsi que « de nouvelles façons d’aborder le Mont-Blanc  émergeront ». On attend aussi de ceux qui pratiquent le ski dans la Vallée blanche au cœur du massif du Mont-Blanc, soient plus que jamais respectueux de la nature à l’avenir. Même chose pour les adeptes du ski à Chamonix et aux alentours, mais aussi partout ailleurs en montagne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *