Partir en vacances à La Rochelle

Pour vos prochaines vacances, partez vous ressourcer et profiter des bienfaits de l’air marin à La Rochelle ! Les activités y sont nombreuses et les paysages naturels à couper le souffle ne manquent pas !

Mais la ville de La Rochelle n’est pas le seul endroit qu’il vous faudra explorer, la Charente-Maritime regorge en effet de lieux qui valent le détour, comme l’île de Ré ou l’île d’Oléron.

Que faire à La Rochelle ?

Tout d’abord, prenez le temps d’admirer la ville et de la découvrir au gré de vos flâneries, pourquoi pas une glace à la main. Rendez-vous ensuite aux trois tours de La Rochelle : les tours de la Chaîne (XIVe siècle) et Saint-Nicolas (XIVe siècle) qui encadrent l’entrée du port, non loin de la tour de la Lanterne (XIIe et XVe siècles). Pour les reconnaître, rien de plus simple : la tour de la Lanterne est gothique, elle possède une grande flèche typique de ce style ; tandis que la tour de la Chaîne est petite est ronde, là où la tour Saint-Nicolas est bien plus haute.

Entrée du port de La Rochelle avec coucher de soleil et les trois tours de la ville

Tours de la Lanterne, de la Chaîne et Saint-Nicolas au port de La Rochelle / Source : GettyImages

Côté musée, vous serez également servi : n’hésitez pas à visiter le superbe Muséum d’Histoire Naturelle ou encore le Musée maritime, pour des journées placées sous le signe de la découverte. Enfin, lors de votre séjour à La Rochelle, l’Aquarium est assurément une étape à ne pas louper : comptez au moins 2 heures de visite immersive en plein cœur des mystères de l’océan. Une expérience aussi enrichissante pour les petits, que pour les grands !

Que visiter en Charente-Maritime ?

Quand vous aurez fini de visiter les lieux emblématiques et gorgés d’Histoire de La Rochelle, partez explorer les alentours de la ville pour faire le plein de nature. L’île de Ré se trouve juste à côté : nous vous conseillons d’y visiter la réserve naturelle de Lilleau de Niges, où vous pourrez admirer un nombre impressionnant d’espèces d’oiseaux. Les petits villages de pêcheurs de l’île et ses marais salants sont eux aussi des endroits qui valent le coup d’œil !

Phare rayé noir et blanc de Chassiron sur l'île d'Oléron

Île d’Oléron, phare de Chassiron / Source : GettyImages

Pour rester dans la thématique insulaire, on peut aussi se demander : lors d’une virée à l’île d’Oléron, qu’y a-t-il à faire ? Là encore vous avez un large choix d’activités : vous pouvez visiter le phare de Chassiron, que l’on reconnait facilement à ses rayures noires et blanches, ou encore explorer le Marais aux Oiseaux.

Si vous aimez admirer des animaux de toutes sortes, vous pouvez conclure ce séjour par une petite visite du zoo de la Palmyre, un parc immense où l’on peut découvrir plus d’une centaine d’espèces différentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *