Promenade, randonnée, trekking : quelles différences ?

À l’évocation de ces trois mots, tout le monde s’accorde sur un point : il s’agit de prendre l’air et de faire de l’exercice en marchant. On devine aussi qu’il existe une différence d’intensité entre ces trois pratiques. Mais la frontière qui les sépare n’est pas si bien définie.

L’universalité de la promenade

La promenade, chacun la pratique de manière plus ou moins régulière. Promenade digestive, promenade du dimanche après-midi, elle se déroule souvent à proximité du domicile ou du lieu de villégiature. Elle ne nécessite pas de préparation physique particulière, au contraire, elle fait du bien. Elle ne dépasse généralement pas les deux heures.

L’accessibilité de la randonnée

Il est généralement admis que la randonnée est plus longue, au moins 2 h 30, et jusqu’à une journée entière. Parfois, il s’agit de randonnées sur plusieurs jours, mais dont l’exigence physique n’est pas trop élevée. La randonnée nécessite de la préparation et du matériel adapté : au minimum des chaussures de marche, un sac à dos, une gourde et des cartes. Les massifs français constituent des terrains parfaits : il existe notamment de nombreuses randonnées dans les Alpes. Mais il n’y a pas que la montagne, tous les environnements se prêtent à la pratique de cette activité. De l’autre côté de la Manche, par exemple, une randonnée en Irlande est la garantie de découvrir des décors absolument éblouissants.

L’engagement physique du trekking

Terme assez à la mode, le trekking désigne la grande randonnée itinérante. Initialement réservé à la montagne, il est désormais étendu à d’autres espaces. C’est la version la plus intense de la marche. Il se déroule nécessairement sur plusieurs jours et il est réservé aux pratiquants bien entraînés possédant une excellente forme physique. L’un des classiques du trekking est le Népal et son Himalaya, mais il existe d’autres magnifiques itinéraires en Asie : un voyage au Tibet, au Bhoutan ou en Chine vous permettra également de découvrir des paysages méconnus et peu accessibles. La grande aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *